Le dépôt de règlement du Prix est terminé merci

     I. CADRE DE CREATION DU PRIX

Article 1 :
Le « Prix du meilleur engagement des jeunes en faveur de la paix et de la sécurité en Afrique », est une initiative de EducommunicAfrik, financée par l’Ambassade du Royaume des Pays-Bas et destinée à susciter l’intérêt des jeunes et encourager des actions en faveur de la prévention et de la lutte contre la radicalisation et l’extrémisme violent.
Il récompense les meilleures productions vidéos des jeunes des pays africains et de la diaspora, sur des actions qu’ils mènent, en faveur de la paix et de la sécurité, dans leur communauté.

Article 2 :
Pour contribuer à l’éradication du phénomène persistant de l’extrémisme violent et de la radicalisation des jeunes, un ensemble d’acteurs internationaux et de la société civile mettent en oeuvre des projets afin d’engager les jeunes et empêcher leur radicalisation ou leur recrutement par des groupes terroristes. Cependant, force est de constater que bon nombre d’actions menées par les jeunes en faveur de la paix et de la sécurité, ne sont pas suffisamment connues ni valorisées par les citoyens, les gouvernements et les institutions internationales.
C’est dans cette optique que EducommunicAfrik, association créée en 2012, a eu l’idée d’organiser un tel concours qui s’inscrit dans le cadre du projet « Engager les jeunes dans la prévention et la lutte contre la radicalisation et l’extrémisme violent au Burkina Faso à travers l’éducation aux médias et à l’information (EMI) ».

     II. OBJET

Article 3 :
Le Prix du meilleur engagement des jeunes en faveur de la paix et de la sécurité en Afrique a pour objectif général d’influencer l’opinion publique et les représentations ou perceptions des jeunes sur la radicalisation et toutes les formes d’extrémisme et d’intolérance.
Il récompense les jeunes ou les groupes de jeunes, de l’Afrique ou de la diaspora africaine, s’étant les mieux illustrés dans des actions en faveur de la paix et de la sécurité, pour l’Afrique.

Article 4 :
Le Prix du meilleur engagement des jeunes en faveur de la paix et de la sécurité en Afrique a pour objectifs spécifiques de:

  • Stimuler la créativité et l’esprit citoyen des jeunes en faveur d’actions relatives à la paix et à la sécurité.
  • Encourager les jeunes qui mènent des actions positives à plus de détermination et d’engouement en faveur de la paix et de la sécurité dans leur communauté.
  • Inciter d’autres jeunes à initier des actions similaires au sein de leur communauté et à être des ambassadeurs de la lutte contre l’extrémisme violent et de la radicalisation.
     III. GESTION – ORGANISATION

Article 5 :
EducommunicAfrik a la charge de l’organisation du concours et de sa gestion. Il bénéficie du soutien technique et financier de l’Ambassade du Royaume des Pays-Bas et de la collaboration du Centre Africain d’Etudes et de Recherche sur le Terrorisme de l’Union Africaine (CAERT), de l’UNESCO et du Haut-Commissariat des Nations Unies aux Droits de l’Homme (HCDH).

Article 6 :
Il est institué un jury de sept (07) membres désignés par EducommunicAfrik, pour (i) examiner les oeuvres en compétition et (ii) proposer le lauréat du Prix d’honneur.

Article 7 :
Le « Prix du meilleur engagement des jeunes en faveur de la paix et de la sécurité en Afrique » s’étend sur trois (3) mois, depuis le lancement officiel qui a eu lieu le 1er juillet 2021, jusqu’à la proclamation des résultats, le 15 Octobre 2021.

     IV. JURY et PRIX

Article 8 :
Le jury est composé de professionnels maitrisant les thématiques objets du concours. Les membres du jury auront pour mission de sélectionner en toute impartialité et indépendance les meilleures productions qui seront récompensées.
Le jury apprécie les oeuvres en compétition dans la forme et le fond. Il prend en compte les critères généraux sur la forme et le fond ainsi que les critères spécifiques selon les thématiques autorisées.
Les décisions rendues par le jury ne seront susceptibles d’aucun recours, étant entendu que les candidats devront être informés à l’avance du règlement du concours.

Article 9 :
Le jury est composé de :

  • Un Président qui préside les travaux du jury ;
  • Six (06) membres qui participent aux travaux du jury ;
  • Deux (02) membres observateurs qui observent les travaux du jury. Ils ne disposent pas de droit de vote.
  • Deux (02) membres observateurs qui observent les travaux du jury. Ils ne disposent pas de droit de vote.

Article 10 :
Le jury est souverain et organise son fonctionnement et son calendrier de travail.

Article 11 :
Le présent règlement élaboré par EducommunicAfrik régit les travaux du jury.
Chaque membre du jury est tenu au strict respect du règlement.

Article 12 :
Il sera décerné trois prix que sont : 

  1. Le Prix du jeune leader engagé en faveur de la paix et de la sécurité en Afrique, récompense les jeunes ou groupes de jeunes, dont l’activité dans la PEV a enregistré le plus grand impact en termes de la population et la superficie couverte, de la diversité et du nombre d’activités réalisées : US 2684,46 $
  2. Le Prix spécial de la meilleure femme engagée en faveur de la paix et de la sécurité en Afrique, récompense la jeune femme, qui a été la plus active dans la promotion et la mise en oeuvre d’activités, en faveur de la paix et de la sécurité en Afrique: US 1789,64 $ 
  3. Le Prix d’honneur, récompense les personnalités, structures ou institutions qui accompagnent les jeunes, dans leurs actions en faveur de la paix et de la sécurité en Afrique: US 1163,26 $.

Article 13 :
La remise des prix se fera par des personnalités désignées par EducommunicAfrik au cours de la cérémonie de clôture du Forum des jeunes du G5 Sahel pour la paix et la sécurité en Afrique, le 15 octobre 2021.

      V. PARTICIPATION

Article 14 :
Il s’agira pour les candidats, de nous soumettre une vidéo de 5 minutes maximum, expliquant leurs réalisations au sein de leurs communautés, sur la question de la paix et de la sécurité (paix, droits humains, inclusion sociale, citoyenneté et genre).

Article 15 :
Seront acceptées les candidatures individuelles ou provenant des organisations de la société civile, répondant aux critères suivants :

  • Etre un jeune de 15 à 35 ans pour les personnes physiques ;
  • Etre une OSC de jeunesse ayant une reconnaissance officielle datant d’au moins 1 an et dirigée par des jeunes africains ou de la diaspora ;
  • Avoir réalisé des projets/programmes ou activités à fort impact, relatifs à la prévention/ lutte contre la radicalisation et l’extrémisme violent, dans sa communauté ;
  • Le projet/programme et/ou activité soumis à évaluation devra être terminé ou en cours d’exécution. Les candidats soumettront les preuves d’exécution du projet, pour permettre au jury de disposer d’éléments d’appréciation (effets immédiats, et impacts) ;
  • Le projet/programme et/ou activité doit avoir été déroulé dans l’un des 55 Etats membres de l’Union Africaine.

Article 16 :
Les oeuvres doivent être déposées au plus tard le 10 septembre 2021 à 23 heures 59 minutes (GMT).

    VI. DROIT DE PROPRIETE INTELLECTUELLE ET RECOURS

Article 17 :
Par leur participation, les participants autorisent la reproduction et la diffusion à titre gracieux, en tout ou partie, de leurs productions sur différents supports de EducommunicAfrik. Du seul fait de leur participation, les participants assurent être titulaires des droits des productions faisant l’objet de diffusion.

Article 18 :
Les participants renoncent à tout recours contre le Comité d’organisation et le jury relativement au processus de sélection, à l’organisation du concours, à son déroulement, à l’interprétation et l’application du présent Règlement.

Article 19 :
La participation au concours implique l’adhésion au présent règlement.

    VII. DISPOSITIONS FINALES

Article 20 :
Les critères d’appréciation des œuvres sont arrêtés par les membres du jury. Cependant ces critères tiendront compte de l’esprit et de la lettre du présent règlement intérieur.

Article 21 :
EducommunicAfrik peut modifier le présent règlement mais il est tenu de porter les modifications à la connaissance du public.